Conseil des ministres du 14 décembre 2016 Encore deux structures liquidées au ministère de l’agriculture
  Publié le : jeudi 15 décembre 2016   Source : Fraternité

Le Conseil des Ministres a tenu sa séance hebdomadaire ce jour mercredi 14 décembre 2016, sous la présidence de Monsieur le Président de la République, Chef de l’Etat, Chef du Gouvernement. Le point de presse de ce jour portera sur 3 points majeurs.
1- Charte africaine sur les valeurs et les principes du service public.
2- Poursuite de la rationalisation du cadre institutionnel du MAEP.
3- Situation de certains projets financés par la BAD au Bénin.

1. Charte africaine sur les valeurs et les principes du service public et de l’administration.
Cette Charte a été adoptée par la Conférence des Chefs d’Etat de l’Union Africaine le 31 janvier 2011. Notre pays l’a signée en janvier 2012. L’adoption de la Charte est une étape importante vers la réalisation du Programme de l’Union Africaine sur les valeurs partagées relatives à la gouvernance. L’objectif global de la Charte est de promouvoir les principes et les valeurs morales inhérentes aux activités des agents du service public en vue d’assurer les prestations de services transparentes. Elle vise à améliorer la fonction publique africaine et à mettre sur pied une administration capable de fonctionner dans les conditions optimales d’intégrité, d’équité et d’efficacité. La ratification de la Charte africaine sur les valeurs et les principes du service public et de l’administration permettra au Bénin de s’intégrer dans la dynamique régionale d’attachement aux valeurs nouvelles de gouvernance.
Le Conseil a adopté le projet de décret portant transmission à l’Assemblée Nationale, pour autorisation de ratification, de la Charte africaine sur les valeurs et les principes du service public de l’administration.

2- Poursuite de la rationalisation du cadre institutionnel du Ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche.
Le Conseil a pris récemment des décisions relatives à la rationalisation du cadre institutionnel du Ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche. Au cours de la séance de ce jour, le Conseil a examiné le rôle et les missions de l’Agence de Développement de la Mécanisation Agricole (ADMA) et de l’Agence de Promotion des Aménagements Hydroagricoles (APHASA).
Il se dégage de cette analyse un constat de redondance avec des chevauchements opérationnels entre ces deux agences (ADMA et APHA) et les nouvelles structures en création à savoir, les Directions Départementales de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche, les pôles de développement agricole et les Agences Territoriales de Développement Agricole. Les activités de l’Agence de Développement et de la Mécanisation Agricole (ADMA)et de l’Agence de Promotion des Aménagements Hydrocarbures (APAH) devront être intégrées à celles des sept Agences territoriales de développement agricole, pour davantage de cohérence, de synergie et d’efficacité. Le Conseil a donc décidé de la liquidation de l’ADMA et de l’APAH, pour une meilleure gouvernance du secteur agricole, l’un des principaux leviers de développement économique, de création d’emplois et de revenus. A l’issue de cet examen général du cadre institutionnel du MAEP, le Conseil tient à rassurer le personnel des structures dont le processus de liquidation sera engagé, que la question sociale sera traitée avec le plus grand soin, dans un cadre responsable et serein.

3- Situation de certains projets financés par la Banque Africaine de Développement au Bénin.
Le Ministre d’Etat chargé du Plan et du Développement a présenté une Communication sur la situation de certains projets financés par la BAD dans notre pays. On retient de cette Communication que les rapports d’audit de certains projets n’ont pas été transmis à la BAD et que les rapports d’audit d’autres projets n’ont pas été validés par cette institution de financement du développement. Par ailleurs, il a été constaté que les soldes des comptes spéciaux de onze projets clôturés durant la période 2009-2015 n’ont pas été apurés. Les Coordonnateurs de tous les projets concernés devront produire les pièces justificatives des dépenses en instance d’apurement dans les plus brefs délais, au risque d’être mis en débet ; c’est-à-dire que le montant non justifié par un Coordonnateur devient une dette vis-à-vis de l’Etat, qu’il doit bien entendu la payer. Le Conseil a instruit les Ministres assurant la tutelle des projets concernés aux fins de prendre les dispositions nécessaires afin que notre pays se mette à jour vis-à-vis de la Banque Africaine de Développement, d’ici au 31 décembre 2016.
Je vous remercie.
La rédaction

Autres actualités du pays
   Vote du budget 2017 par le groupe parlementaire Un : Guy Mitopkè explique les raisons du ‘’Oui’’
  Publié le : vendredi 16 décembre 2016   Source :

Le budget de l'Etat exercice 2017 est voté à l'unanimité par les députés hier, jeudi 15 décembre 2016. Mais avant, dans une déclaration lue par le député Guy Mitokpè, le groupe parlementaire Union fait la nation est revenu s

   Parakou : La mairie suspend la gestion des marchés à la SGMP
  Publié le : vendredi 16 décembre 2016   Source :

(Les bureaux de la société mis sous scellés)
La Société de gestion des marchés de Parakou (Sgmp) ne gère p

   Loi des finances, exercice 2017: L’ANCB dénonce la diminution des budgets des communes
  Publié le : vendredi 16 décembre 2016   Source :

L’Association Nationale des Communes du Bénin que préside le maire de Bohicon, Luc Atrokpo a tenu, ce mercredi 14 décembre 2016 à l’INFOSEC de Cotonou, sa dernièresession ordinaire de l’année 2016.Plusieurs préoccupations urgen

   Bénin : les députés votent unanimement le budget général
  Publié le : vendredi 16 décembre 2016   Source :

Cotonou (Bénin)- Les députés béninois, réunis jeudi en session pléni&e

   Conseil des ministres du 14 décembre 2016 Encore deux structures liquidées au ministère de l’agriculture
  Publié le : jeudi 15 décembre 2016   Source : Fraternité

Le Conseil des Ministres a tenu sa séance hebdomadaire ce jour mercredi 14 décembre 2016, sous la présidence de Monsieur le Président de la République, Chef de l’Etat, Chef du Gouvernement. Le point de presse de ce jour portera sur 3 points majeurs.

   Baisse des dotations des communes dans le budget 2017 de l’État : l’ANCB s’indigne et réagit
  Publié le : jeudi 15 décembre 2016   Source :

La décentralisation aura du plomb dans l’aile en 2017. Du moins la réduction drastique des dotations des communes dans le projet de budget général de l’Etat 2017 en examen au Parlement en dit long. Pour ce faire l’Association nationale des communes

   Grève au ministère de l’Economie et des Finances: Les travailleurs paralysent l’administration pour diverses raisons
  Publié le : jeudi 15 décembre 2016   Source :

Boni Yayi prochain Directeur général de l'Institut de l'Unesco pour l'apprentissage tout au long de la vie ! La Lettre du continent N°743 parue hier, mercredi 14

   Entretien avec Pascal Todjinou sur la dernière sortie des syndicalistes : « Nous ne sommes pas là pour perturber le régime en place »
  Publié le : mercredi 14 décembre 2016   Source : Fraternité

Il y a quelques jours, les centrales et confédérations syndicales ont organisé un meeting à la bourse du travail afin de se prononcer sur

   Après la Belgique et la France : Talon en Estonie hier
  Publié le : mercredi 14 décembre 2016   Source :

Le chef de l’Etat, Patrice Talon était à Tallinn en Estonie hier mardi 13 décembre 2016 pour une visite de travail. Plusieurs sujets d’intérêt commun visant à dynamiser les relations de coopération entre les deux pays ont ét&ea




 

Veulliez patienter quelque secondes
(Utilisez de preference internet explorer)
Dépêches
 ARCHIVES DES ARTICLES 

-

L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
 
Recherche avancée
 
 Documents 
Aucun document disponible !
 Top de la semaine 
 Dossiers 
Aucun dossier disponible !
.......:::::::::: Contacts ::::::::::........
Copyright © 2006 www.panafricain.com, tous droits réservés